UNE ASSOCIATION ET UNE REVUE POUR PROTEGER ET FAIRE CONNAITRE LE MONDE VEGETAL

Monographies, flores thématiques

Les ouvrages présentés ci-dessous ne constituent qu’un petit aperçu des parutions existantes. L’essentiel des monographies parait en effet dans des revues de botanique.

FLORE FORESTIèRE FRANçAISE, GUIDE ÉCOLOGIQUE ILLUSTRÉ : PLAINES ET COLLINES ; 1
RAMEAU (Jean-Claude) ; MANSION (Dominique) ; DUMÉ (Gérard) ; et al.
1989 ; 1796 p. ; en Français ; IDF, Paris, 15x21 cm ; 61 €
Chaque espèce est illustrée au trait par les dessins précis de Dominique MANSION et la page en regard donne la description, la répartition (avec une carte), et l'écologie. C'est tout particulièrement ce dernier point qui fait l'intérêt de cet ouvrage se limitant aux espèces forestières. Les caractères distinctifs de chaque espèce sont mis en exergue sur le dessin avec un numéro renvoyant au texte.

FLORE FORESTIèRE FRANçAISE, GUIDE ÉCOLOGIQUE ILLUSTRÉ : MONTAGNES ; vol. 2
RAMEAU (Jean-Claude) ; MANSION (Dominique) ; DUMÉ (Gérard) ; et al.
1993 ; 2420 p. ; en Français ; IDF, Paris, 15x21 cm ; 67 €

FLORE DES CHAMPS CULTIVÉS
JAUZEIN (Philippe)
1995 ; 898 p. ; en Français ; Institut National de la recher, Paris, 18x25 cm ; 57,9 €
La flore des champs cultivés constitue un remarquable outil de détermination des plantes herbacées présentes dans les parcelles agricoles. Elle couvre de façon exhaustive tout le territoire français mais peut très bien être utilisée depuis l'Europe du Nord jusqu'à la frange méditerranéenne de l'Afrique du Nord. Elle comble une double lacune de l'édition francophone : pauvreté en documents concernant les mauvaises herbes et absence d'une flore française pratique, complète et moderne. Elle s'adresse aussi bien à des scientifiques et tant que référence pour la taxonomie et la nomenclature des adventices, qu'à toute personne souhaitant se perfectionner dans la connaissance des plantes sauvages grâce à une présentation pédagogique. Les enseignants et étudiants y trouveront une richesse en illustrations qui facilitent la démarche de détermination. Les professionnels pourront utiliser plus efficacement les clés de détermination grâce à une mise en évidence des mauvaises herbes importantes. Les botanistes y découvriront l'intérêt des zones cultivées et peut-être une motivation à les parcourir tout en préservant leur richesse.

 

FOUGÈRES (LES) ET PLANTES ALLIÉES DE FRANCE ET D'EUROPE OCCIDENTALE
PRELLI (Rémy) ; BOUDRIE (Michel), Collab.
2001 ; 432 p. ; en Français ; Belin, Paris, 18x28 cm ; 39,5 €
Les fougères ont longtemps été plutôt négligées par les botanistes français. Il faut dire qu'aucun ouvrage spécifique ne leur était consacré. Les flores classiques les (mal) traitaient en quelques pages et leur nomenclature plus que chaotique aggravait le problème. Et puis, il y a eu, en 1990, le premier livre de R. Prelli qui a réellement révélé au grand public (botanique !) l'intérêt et la beauté de ce groupe. Suite à ce premier guide systématique, parut en 1992 un Atlas écologique, en collaboration avec M. Boudrie. Le destin implacable d'un tel atlas est de motiver les botanistes à remplir les cases manquantes, et on peut dire que la connaissance des fougères a énormément progressé depuis ces années. Beaucoup de botanistes rêvaient d'un livre qui réunisse les deux précédents (le guide systématique et l'atlas) en intégrant les récentes avancées. C'est chose faite, et à une échelle inespérée, puisque toute l'Europe occidentale est couverte. L'ouvrage est magnifique, superbement illustré, bourré d'informations, passionnant. Saluons la naissance d'une nouvelle " bible ", d'un niveau rare dans l'édition naturaliste française.

ORCHIDÉES (LES) DE FRANCE, BELGIQUE ET LUXEMBOURG
collectif
1998 ; 416 p. ; en Français ; Biotope sarl, Paris, 17x25 ; 260 F
La Société française d’orchidophilie (SFO) nous propose, ici, le bilan des connaissances sur cette famille exceptionnelle qui a toujours retenu l’attention des naturalistes par sa beauté ou les particularités de sa biologie. L’ouvrage comprend une flore de la famille qui représente, sur le territoire considéré (la dition), 30 genres et près de 150 espèces ou sous-espèces. Les clés de détermination et l’analyse des taxons forment un ensemble d’environ 250 pages. Diverses études dûes aux meilleurs spécialistes donnent une vision plus globale : place des orchidées dans le monde végétal, morphologie et biologie, écologie et conditions de protection, mais aussi histoire et usages. Plus de 280 références bibliographiques, un glossaire (environ 400 termes), des tableaux décrivant la phénologie des orchidées, leurs insectes pollinisateurs, les statuts de protection, un index et une très belle iconographie (photos, dessins) complètent cet ouvrage remarquable.

FLORE PRATIQUE ILLUSTRÉE DES CAREX DE FRANCE
DUHAMEL (Gérard)
1994 ; 174 p. ; en Français ; Société nouvelle des éditions , Paris, 16x24 cm ; 198 F
Ce genre, qui prédomine dans les zones humides, comprend 112 espèces en France dont 18 sont protégées. Les flores en donnent une description succinte, très rarement illustrée. Voici un manque comblé : une silhouette monochrome des espèces et les détails permettant leur identification. Une clé d'identification nouvelle et originale, des données sur leur répartition et sur leur écologie devraient redonner du coeur aux amateurs en proie au découragement. Malgré les quelques hybrides que l'on pourra quelquefois rencontrer, les risques d'erreur de diagnose sont très limités car les cas de similitude ou de ressemblance sont évoqués.

 
FLORE ET CARTOGRAPHIE DES CAREX DE FRANCE
DUHAMEL (Gérard)
1998 ; 298 p. ; en Français ; Éditions Boubée, Paris, 16x24 cm ; 30,18 €
Réédition complétée de l’ouvrage précédent, cette flore des Carex de France outre une clé de détermination présente pour chaque espèce une carte de répartition et un dessin.

FESTUCA DU MASSIF-CENTRAL
1996 ; 116 p. ; en Français ; Édité par l'auteur, Vals-près-Le Puy, 21x30 cm ; env. 23 €
La mauvaise réputation des fétuques est célèbre ! Dans cet ouvrage Robert PORTAL tente de démystifier ce genre aussi fréquent que difficile à déterminer. Il nous propose ainsi une méthode détaillée et illustrée, qui sera d'un grand recours aux courageux débutants décidant d'affronter ce genre. Le passage par le microscope reste toutefois indispensable… Dans la seconde partie, les 40 espèces du Massif Central sont décrites et illustrées de dessins au trait, représentant la plante entière et ses détails morphologiques. L'écologie et la répartition sont abordées (disponible chez l’auteur).

FESTUCA DE FRANCE
1999 ; 372 p. ; en Français ; Édité par l'auteur, Vals-près-Le Puy, 15x21 cm ;
Tous ceux qui, pour des raisons qui ne peuvent être que géographiques, ne se sont pas jetés, corps et âmes, dans l’étude des fétuques lors de la parution des "Festuca du Massif Central", ne manqueront certainement pas de s’y atteler désormais. En effet, Robert Portal récidive en publiant une flore complète des fétuques de France. Toujours sur le même principe d’une double page par espèce, ce sont, cette fois, les 107 Festuca reconnues pour la France qui sont décrites, cartographiées et, surtout, superbement illustrées (en pleine page) par l’auteur. Évidemment, une clé de détermination précède ces fiches. Mais ce qui fait l’originalité de cet ouvrage, est indiscutablement la dizaine “ d’introductions ” de divers spécialistes, qui s’expriment sur le sujet. Rappelons, pour ceux qui désirent se lancer dans ce domaine, que le passage par les Festuca du Massif Central reste incontournable, du fait de l’excellent guide d’initiation à la détermination des fétuques que comprend ce document (disponible chez l’auteur).

 

BROMUS DE FRANCE
PORTAL (Robert)
1995 ; en Français ; Édité par l'auteur, Vals-près-Le Puy, 21x30 cm ; env. 19 €
Excellente monographie des bromes de France. Chaque espèce est illustré par une planche au trait détaillant tout les critères de reconnaissance (epillets, glumes…). Écologie, répartition sont également précisées.

ERAGROSTIS DE FRANCE ET DE L'EUROPE OCCIDENTALE
PORTAL (Robert)
2002 ; 432 p. ; en Français ; Édité par l'auteur, Vals-près-Le Puy, 16x24 cm ; 47 €
Le genre Eragrostis est constitué de petites graminées discrètes (néanmoins souvent très élégantes) à l’écologie fort originale. Dans nos régions, la présence des Eragrostis est très liée à l’activité humaine, ce qui va réjouir les adeptes des parkings, bords de routes, voies ferrées et autres sympathiques lieux urbanisés. Les espèces de ce genre, essentiellement originaires des régions inter ou subtropicales, se rencontrent désormais fréquemment sous nos climats et ne manquent pas de poser de sérieux problèmes d’identification. Ce sont 90 taxons originaires d’Afrique, d’Amérique, mais aussi d’Asie, d’Océanie et d’Europe qui sont rassemblés dans cet ouvrage. Comme dans ses ouvrages précédents (Festuca de France, Bromes de France), l’auteur nous présente chaque espèce en y consacrant une page de texte et une page de planches (toujours aussi précises, détaillant plante entière, épillet, caryopse…). Outre cette monumentale étude sur ce genre complexe, Robert Portal nous propose une série d’articles sur les Eragrostis en Europe, rédigée par différents spécialistes. L’ouvrage est évidemment doté de clés de détermination (en français et en anglais), et se clôt sur de superbes illustrations en couleur des épillets de l’ensemble des espèces et des caryopses les plus caractéristiques.

SEDGES OF THE BRITISH ISLES
JERMY (A. C.) ; CHATER (A. O.) ; DAVID (R. W.)
1982 ; 268 p. ; en Français ; Bot. Soc. of British Isles, Londre, 12x18 cm ; 13,95£
Ce guide présente l'ensemble des membres du genre Carex (Cypéracées) présents dans les Iles britaniques. Les illustrations des espèces sont remarquables et rassemble l'ensemble des détails nécéssaires à la détermination : écailles mâle et femelle, utricule, ligule, inflorescence et plante entière. Une clé de détermination est proposée en début d'ouvrage.

 

FLORE DES GRAMINÉES DE PROVENCE OCCIDENTALE
GIRERD (Bernard)
1988 ; 56 p. ; en Français ; Société Botanique du Vaucluse, Avignon, 17x23 cm ;
Ce manuel pratique donne un excellent aperçu des graminées de provence occidentale. Il est illustré des photocopies d'échantillons d'herbier qui, pour les graminées, conservent très bien leurs silhouettes. Chaque espèce est aussi illustrée d'un croquis grossier de l'épillet.

CALLITRICHES (LES)
SCHOTSMAN (Henriette Dorothea)
1967 ; 154 p. ; en Français ; Éditions Lechevalier, Paris, 22x28 cm ;
Datant de 1967, cette monographie sur les callitriches, genre rassemblant de petites plantes aquatiques appartenant à la famille des Callitrichacées, tente de faire le point sur la systématique en France de ce groupe complexe. 16 taxa sont décrits, cartes de répartition à l'appui. En 1987, l'index synonymique de la flore de France (M. Kerguélen) n'en retenait que 10.

La Garance Voyageuse

F-48370 Saint Germain-de-Calberte
+ 33 4 66 45 94 10

Envoyer un email

Votre panier

 x 

Panier Vide

Dernier numéro