UNE ASSOCIATION ET UNE REVUE POUR PROTEGER ET FAIRE CONNAITRE LE MONDE VEGETAL

Articles et biblio

Bibliographies thématiques
Bibliographie de l'article La garance des teinturiers
La Garance voyageuse n° 95


À vos chaudrons !
Toutes les recettes sont données pour 100 g de laine ou de mohair.

Meilleure est la qualité de la fibre, plus belle et plus brillante sera la teinture. Il faut, bien sûr, exclure tout mélange laine-synthétique et choisir une pure laine vierge ou un mélange laine et mohair.

Matériel :

Il est préférable de prévoir un coin tranquille pour teindre et pouvoir travailler à l’aise sans être dérangé. Teindre demande beaucoup de concentration et d’attention. Il vous faut :

- un dévidoir (pour faire et défaire les écheveaux)

- une balance de précision

- un grand récipient en inox ou émaillé

- un thermomètre gradué jusqu’à 90°C

Les matières premières :

- de la garance fraîche ou en poudre

- de l’alun de potassium

- de la crème de tartre

- du savon de Marseille ou un détergent spécial pour lainages.

Préparation :

La laine est mise en écheveaux puis nouée en plusieurs endroits, ce qui facilitera le dévidage une fois la teinture terminée. Elle est ensuite lavée avec un savon doux et rincée abondamment.

Mordançage :

Cette opération va permettre de fixer la couleur. Sur laine mordancée, la teinture sera plus vive et plus solide.

Faire fondre avec un peu d’eau dans un récipient en inox ou émaillé 20 g d’alun de potassium et 5 g de crème de tartre. Verser le tout dans un grand récipient, en inox de préférence, et ajouter 10 l d’eau. Plonger les écheveaux mouillés et monter le bain jusqu’à 85° en remuant très doucement de temps en temps. Maintenir le bain une heure puis laisser refroidir. Quand le bain est revenu à température ambiante, sortir les écheveaux.

Attention : laine et mohair peuvent supporter des températures élevées, mais réagissent mal aux chocs thermiques (la laine feutre). Plonger les écheveaux dans une eau à température ambiante et laisser refroidir avant de les sortir du bain.

Préparation du bain de teinture :

La veille, laisser gonfler la garance en poudre dans un peu d’eau.

Verser le tout dans 10 l d’eau. Faire chauffer doucement en surveillant attentivement la température du bain qui ne doit pas dépasser 80°, l’ébullition faisant brunir la garance. Eviter les chutes de température car il se forme alors un précipité de garance insoluble qui perd son pouvoir tinctorial.

Maintenir le bain une heure à 80° puis laisser refroidir. Le bain doit ensuite être filtré au travers d’un linge fin pour que la poudre de garance ne s’infiltre pas dans les fibres.

La teinture :

Plonger les écheveaux mouillés dans le bain de teinture, à température ambiante. Porter la température à 80 ° en remuant souvent et délicatement. Maintenir le bain pendant une heure, puis laisser refroidir. Sortir les écheveaux quand le bain est revenu à température ambiante, les laver et les rincer.

Le bain de teinture n’est pas réutilisable. La laine absorbe toute la matière tinctoriale en un bain.

Michèle Dallon

La Garance Voyageuse

F-48370 Saint Germain-de-Calberte
+ 33 4 66 45 94 10

Envoyer un email

Votre panier

 x 

Panier Vide

Dernier numéro