UNE ASSOCIATION ET UNE REVUE POUR PROTEGER ET FAIRE CONNAITRE LE MONDE VEGETAL

n°96, hiver 2011

Numéro spécial consacré aux plantes et graphisme.
8,60 €
Description du produit

Le papyrus, ancêtre des supports graphiques végétaux :
Durant plus de 4000 ans, les Égyptiens ont écrit sur un "matériau composite" naturel.

De la plante au papier de cellulose :
Les plantes papetières sont choisies en fonction de leur richesse en fibres cellulosiques.

Diverses parties de la plante comme supports graphiques :
De nombreux végétaux ont servi directement de supports d'écriture ou de dessin.

Sous le canif du graveur, quand le bois devient image :
Le bois gravé est un outil d'impression permettant de réaliser les estampes.

Dans le secret du scriptorium : les pigments végétaux en usage dans l'enluminure médiévale :
La palette de l'enlumineur devait une grande partie de ses nuances au monde végétal.

À fleur de peau. Tatouages et marques corporelles, l'homme illustré :
De nombreuses plantes tinctoriales permettent de pratiquer l'art du tatouage.

Le dessin, ou l'art de décrire :
L'illustration botanique se doit de concilier art et science.

Les plantes dans la bande dessinée :
Le monde de la BD possède une diversité végétale particulièrement riche.

plus de détails

La Garance Voyageuse

F-48370 Saint Germain-de-Calberte
+ 33 4 66 45 94 10

Envoyer un email

Votre panier

 x 

Panier Vide

Dernier numéro