×
 x 

0

n°110, été 2015

Dans ce numéro 110, nous jouerons au jeu des familles.
Dans la famille des Protéacées, aux formes si diverses, nous découvrirons les genres Grevillea, Dryandra et Hakea, dans le fynbos sud africain et le sud ouest australien.
Dans la famille des Apiacées, nous étudierons les angéliques, sauvage, de Bernard, de Razouls des estuaires et archangélique.
Dans les familles des Urticae et des Apocynaceae, nous comprendrons pourquoi l’ortie et la pervenche se déclinent en grands arbres tropicaux dans les forêts humides équatoriales et en petites herbes à l’architecture simple en milieu tempéré.
Dans la famille des Rubiaceae, nous dénicherons notre Garance Voyageuse entre le quinquina du Pérou ou le badi du Gabon et dans la famille des Ericacées, nous chercherons le genre Ledum sous espèce palustre dans les tourbières de l’Oise.
Et puis aussi, nous apprendrons pourquoi le millepertuis s’appelle herbe de saint jean ou la digitale pourpre gant de Marie, les monocotylédones nous dévoileront la raison pour laquelle elles n’ont qu’un seul cotylédon, et dans un « doux délire végétal », nous rejoindrons le bleuet parmi les simples échappés des moissons, sans oublier brèves et lectures habituelles.

8,00 €

Sommaire

 

  • Mais que faisait donc Ledum palustre dans les marais de l’Aisne ?
    La surprenante présence d’une plante palustre nordique
    dans
    les tourbières de l’Oise au XIXe siècle, de Jean-Roger WATTEZ
  • De la place des Polytrics dans l’évolution
    Réponse à une lectrice du numéro 108 de La Garance voyageuse,
    de Marc PHILIPPE

  • D’où viennent nos plantes ?
    L’exemple de l’évolution architecturale des Urticaceae et Apocynaceae,
    de Francis HALLÉ

  • Un micro paysage de mousses et de bois morts
    Reconstitution d’un biotope forestier en milieu urbain.
    de Véronique BRINDEAU et Agnès SOURISSEAU

  • La belle et le bleuet
    Méditation bucolique,
    de Patrick CANAL

  • Les enfants aussi observent et apprécient la nature
    Seront-ils les botanistes du XXIe siècle, du Club CPN  « Protégeons nos amis »

  • Les Protéacées
    Une famille végétale singulière, dominante dans l'hémisphère sud,
    d’Yves DELANGE

  • Enquête sur les savoirs populaires autour des plantes dans le Massif du Mercantour
    Faire de l’ethnobotanique dans les années 2010,
    d’Élise BAIN

  • Histoires d'angéliques
    De cinq espèces d’angéliques et de leurs vertus,
    de Michel BARACETTI

  • Et les rubriques :
    ▪ Echos des sciences : actualités du monde végétal
    ▪ Détermination : Les campanules, d'Arnaud MOULY
    ▪ Lectures
    ▪ Coin jeunesse
    ▪ En bref : associations, actions, brèves

 

 

Bibliographie

 

 


Bibliographie numéro 129Les bibliographies associées au n° 110 de la revue sont consultables en format PDF :

 

 

 

 

 

 

Lectures

 


Lectures page 14

Plantes envahissantes,
pionnières ou simplement expansives ?
G. CLÉMENT et B. LAPOUGE-DÉJEAN
Éloge des arborinidés
J. NOUVEAU et F. HALLÉ
Le livre des roses : Histoire des roses de nos jardins
D. LEMONIER
Lectures page 14Aux sources de l'agriculture, la permaculture :
Illusion et réalité

C. GATINEAU
Cueillette buissionnière dans le bocage : Usages populaires
des plantes sauvages en Thiérache - Pays de Chimay

S. PUISSANT, É. HENNOT et G. HALLART
Au nom du vivant :
Plaidoyer pour éconcilier l'homme et la nature

R. BARRAULT

 

 

 

Coin Jeunesse

 

 

Coin Jeunesse page 44Les plantes qui puent, qui pètent, qui piquent
L. HIGNARD, A. PONTOPPIDAN. Illustrations de Y. LEBRIS
Les esclaves de Cumanà : Aimé Bonpland et Alexander von Humbolt en Amérique du Sud
O. MELANO
Abécédaire pour un Bestiaire Imaginaire
P. BERGÈSE

 

 

×

TOP